Maison natale de Louis Fréchette
Rencontre privilégiée avec Joseph-Richard Veilleux et Michel Bois
dimanche 2 août 2020 de 13 h 30 à 16 h
Maison de Louis Fréchette
4385, rue Saint-Laurent, Lévis
Faisant partie des artistes du collectif de l'Exposition Louis Fréchette et moi, Joseph-Richard Veilleux et Michel Bois seront à la Maison natale de Louis Fréchette pour vous accueillir.
Profitez de leur présence pour découvrir la source de leurs inspirations, leurs démarches artistiques et leurs projets futurs.
Une belle opportunité pour en connaître un peu plus sur ces artistes.

*Remis en cas de pluie

Joseph-Richard Veilleux
Joseph-Richard Veilleux, R.C.A., est né en 1948 à Saint-Georges-de-Beauce au Québec. Ayant étudié l’Histoire de l’Art grec et romain, ainsi que le dessin et la couleur, il perfectionne sa formation en peinture lors d’un stage à l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, en 1970. Six années plus tard, il obtient sa maîtrise en psychologie expérimentale sur l’esthétique expérimentale à l’Université Laval. Il expose depuis plus de 40 ans; ses œuvres sont présentes dans plusieurs collections privées et publiques au Québec, au Canada, aux États-Unis et en Europe. Cette reconnaissance du milieu lui a valu d’être élu membre de l’Académie royale des Arts du Canada. En 2012, Joseph-Richard Veilleux a reçu la médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. En 2015, il est élu président de l’Académie royale des Arts du Canada, premier québécois à ce titre depuis 1880.

Dans les œuvres de Joseph-Richard Veilleux, R.C.A., nous retrouvons les personnages mystiques de l’artiste occupant l’espace du tableau, ce qu’il considère comme des espaces de liberté. Ces «allants-ailleurs», êtres en navigation cosmique, nous transportent de nouveau dans un imaginaire utopique, une poétique rêverie, un ravissement en transit. Dans ses compositions, des mises en scène fantasmagoriques sont teintées par la candeur perdue de l’enfance et résonnent sur la toile comme des aphorismes.

L’artiste saisit les vibrations du monde environnant, par la couleur et le dessin, et exploite dans ses œuvres une gamme chromatique plus audacieuse. Son traitement de la matière est un ruissellement de peinture et nous retrouvons dans ses tableaux des évocations d’éléments archétypaux de la nature, comme le bleu du ciel et de la mer, des motifs végétaux et même des limites visibles de paysages.

Chaque œuvre est une invitation à vivre une expérience «transdimensionnelle» ainsi qu’à scruter les rêves de l’artiste. Depuis plus de 30 ans, Veilleux sonde en profondeur, grâce à sa pratique artistique, ses états d’âme lui permettant de se plonger dans une quête aux allures spirituelles. Pour lui, l’art est sans frontières : «espaces de liberté et ravissements en transit». Elle nous permet de disposer d’un regard pénétrant et sensible sur le monde qui nous entoure et nous donne ainsi à voir un spectacle pictural; des élans de passion sans bornes.

«Je tente de m’introduire éperdument entre les dimensions du visible et de l’invisible en espérant que le regardeur se connecte également à ces espaces de liberté et qu’il vive des émotions inconnues et non qu’il ne s’adonne seulement à décrypter mes intentions» J-R.V.
https://www.galeriebernard.ca/veilleux-joseph-richard/
Michel Bois
Depuis sa sortie de l’École des arts visuels de l’Université Laval en 1987, simultanément peintre, professeur d’arts visuels, plusieurs fois boursiers, créateur de 8 œuvres publiques dans le cadre de programme de l’intégration de l’art à l’architecture, expert désigné par le Ministère de la culture du Québec, galeriste, antiquaire, auteur, critique d’art pour 2 grands quotidiens et plusieurs magazines d’art spécialisés, actuel rédacteur en chef de Magazin’Art, et commissaire d’expositions pour plusieurs institutions, Michel Bois a su s’épanouir largement à travers le domaine des arts visuels.

Se situant à la limite de l’art savant et de l’art populaire, l’imagerie de ses œuvres recourt souvent aux couleurs franches afin de soutenir son propos aussi ludique que symbolique et théâtral.

Ses œuvres figurent au sein de la collection du MNBAQ, du Centre des arts contemporains de Kyoto au Japon, et de plusieurs musées régionaux du Québec. Et tout autant chez des collectionneurs privés d’ici comme ailleurs à l’étranger.
Pour information
  • 418-837-4174

© 2001-2020 Tous droits réservés.