Maison natale de Louis Fréchette
Conférences sur de curieuses histoires de plantes
Entre arômes et amertumes : une histoire de bière
dimanche 12 mars 2017 à 14 h
Maison de Louis Fréchette
4385, rue Saint-Laurent, Lévis
En plus de l’eau et de la levure, la bière moderne est élaborée à partir de malt d’orge et de houblon. Certains ancêtres des ingrédients de la bière d’aujourd’hui sont très différents et même étonnants. La longue histoire de la bière prend racine dans l’Antiquité. La bière antique, ou plutôt la cervoise, contient diverses plantes aromatiques et médicinales aux effets parfois surprenants. Au Moyen Âge en Europe, la cervoise est élaborée avec des mélanges de plantes aromatiques dont le commerce est sévèrement contrôlé par l’Église ou d’autres organisations. Pendant des siècles dans le nord de l’Europe, le myrique baumier, une espèce aussi indigène au Québec, est l’une des plantes aromatiques les plus populaires dans les bières. Le houblon devient plus à la mode vers le 9ième siècle et l’histoire de ses usages est riche en informations de toutes sortes. Ainsi, des savants réalisent que le houblon est un cousin botanique du chanvre, mieux connu sous le nom de cannabis. On tente alors de fumer du houblon comme on fait avec le cannabis. Dans la bière, le houblon joue divers rôles, dont celui de la conservation. De nos jours, on distingue deux types de bière : ale et lager. Ces mots, chargés d’histoire, réfèrent au type de levure et au mode de préparation de la bière. L’histoire de la bière continue d’évoluer. On essaie à l’occasion d’utiliser diverses plantes aromatiques. Peut-on tirer quelques leçons de l’histoire moussante de la bière? C’est à boire…

Alain Asselin
Je suis fasciné par l’histoire colorée des plantes et de leurs usages par les humains. Au long de l’histoire, l’imaginaire est très souvent à l’avant-scène. Pour les uns, les plantes sont sacrées et proviennent de grandes divinités. Pour d’autres, leur âme réclame respect et rites. Quelques plantes sont entachées de pouvoirs maléfiques que les sorcières adorent. Peu à peu, on découvre que de bonnes plantes guérisseuses sont mortelles à l’occasion. Potions et poisons se côtoient. L’histoire de notre pays est riche en interactions de toutes sortes avec l’univers végétal. Parmi les plantes en vedette, le tabac obtient un rôle de premier plan. Originaire d’Amérique du Sud, ses longues enjambées lui font conquérir l’Amérique du Nord et le reste du monde. Sa grande influence n’est pas qu’un écran de fumée. De nos jours, cette plante de souche mythique a des cousins et des cousines toujours en action. Et l’histoire continue…
Frais d'entrée
  • Adulte : 8 $
  • Étudiant : 5 $
Réservations/inscriptions

© 2001-2018 Tous droits réservés.