Maison natale de Louis Fréchette

Espace muséal

Sa Maison

Visitez la Maison natale de Louis Fréchette
Sur rendez-vous jusqu'au 23 mars 2018
Visite de groupe : sur réservation
Entrée gratuite

Maison natale de Louis Fréchette
Maison natale de Louis Fréchette
Louis Fréchette a vécu les treize premières années de sa vie dans la modeste demeure de la rue Saint-Laurent à Lévis, érigée par son père entre 1837 et 1841. Louis Fréchette père et son épouse vendent cette maison et les autres propriétés qu'ils possèdent dans ce secteur à Georges Beswick en 1852.

La Maison natale de Louis Fréchette comprend actuellement deux corps de logis disposés perpendiculairement, possédant chacun un rez-de-chaussée surmonté de combles où se retrouvent les chambres. La section la plus ancienne, la Maison natale de Louis Fréchette, se situe du côté du fleuve. La maison de bois est lambrisée de planches à clins.

Par ses différentes composantes extérieures, la résidence Fréchette se rattache au style néo-classique dans une de ses versions pittoresques propres au courant Regency. Ce dernier, particulièrement populaire à compter des années 1830-1840, se retrouve dans de nombreux cottages québécois de cette époque. L'intérieur a subi peu de transformations depuis le tournant du siècle et plusieurs éléments d'origine existent encore tels des portes, des lambris de plafond ou des moulures.

La seconde section, disposée perpendiculairement à la maison Fréchette, en constitue une allonge, érigée lors de la seconde moitié du XIXe siècle. Sa toiture mansardée est caractéristique de l'architecture américaine de la Nouvelle-Angleterre des XVIIe et XVIIIe siècles, réinterprétée dans le style néo-colonial vers la fin du XIXe siècle.

© 2001-2017 Tous droits réservés.